spot_imgspot_imgspot_img

Clinker : la valeur des importations du Cameroun diminue de 49 milliards de FCFA en 2023 malgré une augmentation des volumes

Partager

Les récentes statistiques de l’Institut national de la statistique (INS) révèlent une dynamique surprenante dans le commerce extérieur du Cameroun pour l’année 2023. Le pays a importé 2 411 855 tonnes de clinker, marquant une hausse de 243 216 tonnes, soit une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente. Cependant, cette hausse des quantités s’accompagne d’une diminution significative de la valeur des importations, qui est passée de 137,2 milliards de FCFA en 2022 à 87,7 milliards de FCFA en 2023, soit une baisse de 49,5 milliards de FCFA, représentant une réduction de 36%.

Cette situation paradoxale, où l’augmentation des volumes importés coïncide avec une diminution de la valeur, n’a pas été explicitement expliquée dans le rapport de l’INS. Néanmoins, cette tendance pourrait être liée à une demande croissante des cimentiers confrontés à une absence persistante de production locale de clinker.

Pour contrer cette dépendance aux importations onéreuses, les Cimenteries du Cameroun (Cimencam), filiale du groupe LafargeHolcim Maroc Afrique, ont mis en œuvre une nouvelle technique de production. Celle-ci consiste à substituer le clinker par de la poudre de marbre, technique rendue possible par l’exploitation du marbre de Bidzar dans la région du Nord du Cameroun. En mars 2024, Cimencam a réussi l’allumage du four de sa nouvelle usine à Figuil, d’un coût de 50 milliards de FCFA, marquant ainsi le début de la production locale de clinker.

Par ailleurs, le cimentier Mira a dévoilé, en 2022, un projet ambitieux de construction d’un complexe cimentier dans le Nord du pays. Estimée à 120 milliards de FCFA, cette unité industrielle devrait produire annuellement environ 700 000 tonnes de clinker, réduisant ainsi la dépendance aux importations.

Cette double initiative par Cimencam et Mira illustre les efforts du Cameroun pour renforcer sa capacité de production locale et réduire ses dépenses en importations de clinker. Ces développements pourraient jouer un rôle crucial dans la stabilisation et la croissance de l’industrie cimentière nationale.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une