spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneLa raffinerie de Dangote amorcera bientôt ses premières ventes de carburant

La raffinerie de Dangote amorcera bientôt ses premières ventes de carburant

spot_img

La raffinerie pétrolière de Dangote, dont la mise en service a eu lieu en mai 2023, s’apprête à marquer une étape significative en débutant ses premières livraisons de carburant dans les semaines à venir. Selon des informations de Reuters, cette avancée stratégique viendra pallier le paradoxe nigérian, où malgré sa position de grand producteur de pétrole brut, le pays était contraint d’importer massivement du carburant en raison de capacités de raffinage insuffisantes.

D’une capacité de traitement de 650 000 barils de brut par jour, la Dangote Oil Refinery vise à terme l’autosuffisance énergétique du Nigeria, éliminant ainsi la nécessité d’importations massives de carburant. Les autorités estiment que cette infrastructure permettra d’économiser près de 26 milliards de dollars, soit environ 16 000 milliards FCFA, autrefois consacrés aux importations de carburants. Cette transition aura un impact significatif sur l’économie nigériane, la plus grande du continent.

Vers l’exportation

Selon des sources dignes de confiance, la raffinerie nigériane a déjà entamé des démarches pour explorer le marché international en lançant deux appels d’offres. Le premier, remporté par le négociant Trafigura, concerne 65 000 tonnes de fioul, dont la livraison est prévue d’ici la fin du mois de février.

Le second appel d’offres, portant sur un volume de 60 000 tonnes de naphta, un dérivé du pétrole utilisé dans les centrales thermiques, souligne la diversification des produits destinés à l’exportation par Dangote. Cette expansion vers le marché international consolide la position du Nigeria en tant que contributeur majeur sur la scène énergétique mondiale.

Approvisionnement en matières premières

La raffinerie, en vue de garantir un approvisionnement stable, a récemment reçu une livraison d’un million de barils de brut de la NNPC, la société pétrolière publique nigériane, portant ainsi à 6 millions le volume de matière première en stock. De plus, pour diversifier ses sources, elle a récemment acquis 2 millions de barils de brut auprès de fournisseurs américains, avec une livraison prévue au début du mois de mars.

Cette démarche proactive de Dangote Oil Refinery illustre non seulement la quête d’indépendance énergétique du Nigeria mais également son ambition de jouer un rôle majeur sur le marché mondial des produits pétroliers. Ces développements récents témoignent de la maturité croissante de l’industrie pétrolière nigériane, contribuant ainsi à redéfinir les dynamiques économiques de la région.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici