spot_imgspot_imgspot_img

Le cuivre brille sur le marché de Londres avec un cours excédant 9 340 $/t en période de volatilité anticipée

Partager

Ce matin à Londres, le marché des métaux de base témoigne d’une dynamique positive, portée notamment par le cuivre. Celui-ci, ayant clôturé en force la session précédente, poursuit son ascension, se négociant au-dessus de 9 340 dollars la tonne. L’absence des acteurs chinois du marché, due aux congés fériés d’aujourd’hui et de demain, pourrait néanmoins introduire une part de volatilité, selon les experts.

La récente déclaration du président de la Réserve Fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, semble peu influencer le marché. Ce dernier a souligné que l’inflation devrait se stabiliser autour de l’objectif des 2% avant de considérer une réduction des taux d’intérêt. Powell a ajouté que la Fed disposait de suffisamment de marge pour évaluer sa première baisse des taux directeurs, rappelant que les dernières données sur l’emploi et l’inflation aux États-Unis s’étaient révélées supérieures aux attentes. La recherche d’un équilibre entre une réduction monétaire prématurée et les risques de dommages significatifs à l’économie reste à l’ordre du jour pour la Fed.

L’activité manufacturière, tant en Chine qu’aux États-Unis, montre des signes de vigueur ces derniers jours, un vent porteur pour les matières premières. « Le cuivre démontre une robustesse fondamentale indéniable« , note un analyste du secteur. Malgré cela, les stocks de cuivre en Chine affichent un volume important, atteignant 291 849 tonnes, soit le niveau le plus élevé observé depuis quatre ans.

Analyse et perspectives du marché du cuivre

Le cuivre, souvent considéré comme un baromètre de la santé économique mondiale en raison de sa large utilisation dans divers secteurs, notamment l’électronique et la construction, montre des signes de résilience. Les fondamentaux du marché indiquent une demande soutenue, malgré les défis macroéconomiques actuels.

La volatilité anticipée, en l’absence des investisseurs chinois, soulève des questions sur la stabilité des prix à court terme. Cependant, la tendance haussière actuelle du cuivre peut être vue comme le reflet d’une confiance renouvelée dans la reprise économique globale, stimulée par une reprise de l’activité manufacturière.

Le paysage actuel du marché du cuivre révèle une complexité de facteurs influençant sa trajectoire. Entre les déclarations de politique monétaire de la Fed et les indicateurs économiques en provenance des plus grandes économies mondiales, les investisseurs restent attentifs aux signaux pouvant indiquer les mouvements futurs des prix. Le cuivre continue de jouer son rôle de métal stratégique dans l’économie mondiale, témoignant de sa résilience face aux incertitudes économiques.

Par L’Éditorial

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une