spot_imgspot_imgspot_img

RDC alloue 42 millions usd pour soutenir la gratuité de la maternité dans un élan vers l’égalité de genre

Partager

Dans une récente annonce qui souligne l’engagement continu du gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) envers l’amélioration des droits des femmes et l’égalité de genre, une somme de 42 millions de dollars américains a été allouée pour rendre la maternité gratuite. Cette initiative, lancée au lendemain de la nomination de Mme Judith Suminwa Tuluka au poste de Premier Ministre, marque une étape importante dans les efforts déployés pour renforcer l’autonomie des femmes congolaises et améliorer les conditions de santé maternelle dans le pays.

Le briefing spécial co-organisé par le porte-parole du gouvernement ce mercredi 3 avril 2924, a mis en lumière les avancées significatives réalisées dans le cadre de la promotion de la « masculinité positive« , un concept clé défendu par le Président Félix Tshisekedi. Ce terme englobe les actions et politiques visant à soutenir l’égalité de genre à travers tous les secteurs de la société congolaise, de l’éducation à la santé, en passant par l’implication croissante des femmes dans les instances décisionnelles.

La Ministre d’État, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Eve Bazaiba Masudi, a partagé des statistiques révélatrices sur la participation féminine au sein du gouvernement et dans d’autres domaines clés. En 2017, les femmes représentaient seulement 10% des postes gouvernementaux, un chiffre qui a progressivement augmenté pour atteindre 28% en 2023, selon l’UNPF. Au niveau provincial, la présence féminine parmi les députés s’établit à 67 sur 688, tandis que le Sénat voit également une amélioration notable de la représentation féminine.

La promotion des femmes à des postes de commandement dans la police nationale et les forces armées (FARDC), ainsi que leur visibilité accrue dans la diplomatie, illustre les progrès réalisés grâce à des réformes législatives ciblées. Ces avancées témoignent d’un changement de paradigme, où les compétences et le leadership féminin sont de plus en plus reconnus et valorisés au plus haut niveau de l’État.

Le Dr. Samuel Roger Kamba Mulamba, Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, a mis l’accent sur l’importance cruciale de la gratuité de la maternité dans la réduction du taux de mortalité maternelle, qui s’élève à 70 décès par jour. Cette mesure vise à éliminer les obstacles financiers qui empêchent de nombreuses femmes d’accéder à des soins de maternité adéquats. La mobilisation de 42 millions USD pour cette initiative reflète la détermination du gouvernement à sauver des vies et à garantir que chaque naissance soit un moment de joie et non de deuil.

Enfin, l’article met en lumière l’impact positif de la gratuité de l’éducation sur la scolarisation des jeunes filles et souligne le rôle clé de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, à travers le programme Excellentia, dans la promotion de l’éducation des filles. Le soutien appuyé de la Première Dame à travers la campagne « Nous sommes tous égaux » vient renforcer cette dynamique d’égalité et d’inclusion.

Par L’ÉDITORIAL

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une