spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneTaux de change en RDC : le Franc congolais affiche une légère...

Taux de change en RDC : le Franc congolais affiche une légère dévaluation de -0,01% face au dollar

spot_img

La dynamique du franc congolais face aux devises internationales

cours de change

Le dernier rapport de la Banque Centrale du Congo, daté du 4 avril 2024, révèle une légère dépréciation du Franc congolais (CDF) face au dollar américain (USD), s’établissant à 2 787,0028, soit une variation minime de -0,01 % en glissement annuel. Ce constat intervient dans un marché des changes volatile, où le Franc congolais affiche des performances contrastées vis-à-vis des principales devises. Notamment, l’appréciation de la livre sterling (GBP) et de l’euro (EUR) contraste avec le recul du yen japonais (JPY) et du franc suisse (CHF) face au CDF, témoignant de la complexité des échanges monétaires internationaux.

Inflation et orientation des politiques monétaires

Taux d'inflation

L’inflation annuelle, mesurée à 0,63 % au 23 mars 2024, offre une perspective sur le niveau général des prix et son incidence sur le pouvoir d’achat des ménages congolais. Dans ce cadre, la Banque Centrale a ajusté ses taux directeurs à 0,330 %, reflétant une stratégie prudente pour moduler la liquidité du marché et tempérer les pressions inflationnistes. Ces ajustements de taux, englobant également les prêts à court terme et les transactions interbancaires, sont déterminants pour la stabilité financière du pays.

Le marché obligataire et la gestion de la dette publique

Les conditions du marché de la dette se manifestent par les taux proposés sur les bons du Trésor, atteignant jusqu’à 25,00 % pour des échéances de 7 à 84 jours. Ces taux, significativement élevés, sont révélateurs du coût du financement gouvernemental et de la perception du risque par les marchés financiers. Un rendement élevé sur ces instruments traduit une quête de sécurité de la part des investisseurs face aux incertitudes économiques.

Taux d'intérêt

Enjeux et perspectives de l’économie congolaise

L’analyse des indicateurs financiers fournit des clés de lecture essentielles pour les acteurs économiques, à l’affût des tendances qui façonneront le futur économique de la République Démocratique du Congo. L’équilibre entre la stabilisation du taux de change, la maîtrise de l’inflation et le dynamisme du commerce extérieur s’annonce comme des défis prépondérants pour le maintien d’une trajectoire de croissance équilibrée. La vigilance reste de mise, alors que la communauté financière et les décideurs suivent de près l’évolution des politiques de la Banque Centrale dans un contexte mondial en mutation.

Les jours à venir seront décisifs pour évaluer l’impact des mesures prises par la BCC et leur capacité à naviguer dans les turbulences économiques globales. La poursuite d’une stabilité macroéconomique couplée à des initiatives de croissance constitue le socle des ambitions du gouvernement et de l’institution monétaire nationale.

Par l’Éditorial

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici