spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneLe Nigéria prévoit un budget de 34 milliards de dollars pour 2024

Le Nigéria prévoit un budget de 34 milliards de dollars pour 2024

spot_img

Le Nigéria, incontestablement la locomotive économique du continent africain, se prépare à dévoiler un budget 2024 aux proportions monumentales. Avec une population dépassant les 220 millions d’âmes, ce pays géant a annoncé un budget projeté à hauteur de 26 010 milliards de nairas, ce qui équivaut à une somme colossale de 21 127 milliards de francs CFA ou encore 34 milliards de dollars américains.

Cette projection budgétaire est frappante, car elle représente une croissance substantielle de 19,14% par rapport à l’année 2023 en cours d’exécution, qui se clôturait à 21 830 milliards de nairas, soit 30 400 milliards de francs CFA, ou encore 49,5 milliards de dollars. Il convient de noter que la diminution en dollars par rapport à l’année précédente s’explique principalement par la dépréciation continue de la monnaie nationale, le naira, entre ces deux périodes.

Atiku Bagudu, le ministre de la Planification économique et du Budget, cité par Reuters, détaille les principaux postes budgétaires. Un impressionnant montant de 8 250 milliards de nairas sera alloué au service de la dette, reflétant les préoccupations grandissantes concernant le fardeau de la dette publique. Parallèlement, 7 780 milliards de nairas seront dédiés au versement des salaires et des pensions des fonctionnaires, soulignant la stabilité relative du secteur public dans le pays.

Dans ce panorama financier complexe, les recettes pétrolières revêtent une importance cruciale, représentant une part substantielle du budget projeté. En effet, le Nigéria mise sur une production pétrolière ambitieuse de 1,78 million de barils par jour, dans un contexte de volatilité constante des prix du pétrole sur le marché mondial.

L’adoption de ce nouveau budget pour l’année 2024 suscite déjà de nombreuses réflexions et sera soumise d’ici la fin de l’année au Sénat nigérian. Cette étape majeure dans la législation budgétaire du Nigéria sera scrutée de près, car elle déterminera en grande partie les orientations économiques du pays pour la prochaine année.

En somme, le Nigéria, en tant que géant économique de l’Afrique, prépare un budget audacieux pour 2024, avec des chiffres impressionnants qui reflètent à la fois les opportunités et les défis auxquels le pays est confronté. La prudence et la modération demeurent de rigueur, alors que le pays se prépare à relever les défis économiques de l’année à venir.

Par Felly Ntelo, Expert Journaliste Économique

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici