spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneLiquidité des banques en RDC : recul de 91,4 milliards de CDF...

Liquidité des banques en RDC : recul de 91,4 milliards de CDF observé le 12 avril 2024

spot_img

Le dernier rapport de la Banque Centrale du Congo (BCC) révèle une diminution notable des actifs en francs congolais (CDF) détenus par les banques commerciales. En effet, au 12 avril 2024, ces actifs ont chuté de 91,4 milliards de CDF sur une semaine, s’établissant à 2.812,9 milliards de CDF.

Cette réduction des actifs bancaires en monnaie locale pourrait être attribuée aux rythmes périodiques de la liquidité sur le marché financier, souvent influencés par les cycles de paiement des impôts, notamment lors de périodes fiscales importantes.

Concernant les réserves obligatoires, celles-ci en monnaie nationale sont actuellement de 2.376,0 milliards de CDF. Suite à cette baisse des actifs, la position nette des avoirs en monnaie nationale des banques commerciales se trouve désormais à 436,8 milliards de CDF, marquant un recul par rapport aux 528,2 milliards de la semaine précédente. Cette tendance souligne une volatilité certaine dans la gestion des liquidités par les banques.

En comparaison hebdomadaire, la position nette moyenne était de 503,8 milliards de CDF, indiquant une gestion fluctuante des actifs en fonction des obligations fiscales et des besoins en liquidités des banques.

Il est également à noter que les réserves obligatoires en devises étrangères atteignent 996,7 milliards de CDF, reflétant une stratégie de diversification des réserves qui pourrait potentiellement offrir une couche de sécurité supplémentaire contre les fluctuations monétaires.

Ces chiffres, bien que révélateurs d’une certaine précarité, illustrent également la dynamique complexe entre les exigences fiscales et la gestion des liquidités dans le secteur bancaire congolais.

L’équipe éditoriale

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici