spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneRDC-Maroc : dynamiser les relations économiques pour stimuler les opportunités d'affaires

RDC-Maroc : dynamiser les relations économiques pour stimuler les opportunités d’affaires

spot_img

La République Démocratique du Congo et le Maroc s’efforcent actuellement de renforcer leurs relations économiques afin de promouvoir les opportunités d’affaires et d’investissement. Cette initiative a pris de l’élan lors d’un forum économique récent.

«En dépit de relations politiques et diplomatiques bien établies, il est impératif de consolider nos liens économiques et commerciaux pour favoriser les opportunités d’affaires et d’investissement entre la RDC et le Maroc», a déclaré Daniel Epembe, secrétaire général au ministère du Plan.

M. Epembe a souligné que la mission économique de la délégation marocaine à Kinshasa, capitale de la RDC, est une chance pour les investisseurs marocains d’explorer les nombreuses opportunités dans des secteurs tels que l’agriculture, l’industrie, la santé, l’éducation et les infrastructures. Cette initiative vise à encourager des partenariats d’affaires solides et à renforcer la coopération sud-sud, conformément aux orientations du chef de l’État.

Une délégation marocaine, accompagnée par le directeur de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), a visité la RDC du 27 février au 6 mars pour identifier les opportunités d’affaires. À la suite de cette mission, des contacts ont été établis pour consolider les engagements réciproques. «Nous sommes heureux de constater que nos efforts aboutissent à un partenariat gagnant-gagnant pour le bénéfice de nos populations respectives», a déclaré M. Epembe.

Il a également noté que la RDC et le Maroc ont beaucoup à gagner en renforçant leurs relations économiques. «La RDC peut bénéficier de la technologie, du renforcement des capacités et de l’expertise industrielle du Maroc, tandis que le Maroc peut profiter des ressources naturelles et des potentialités de la RDC», a-t-il ajouté.

L’ambassadeur du Maroc en RDC, Rachid Agassim, a également exprimé sa satisfaction. «Je remercie les acteurs marocains et congolais des secteurs public et privé pour leur engagement à créer de nouvelles perspectives de partenariat entre nos deux pays frères», a-t-il déclaré.

Le renforcement des liens économiques entre la RDC et le Maroc ouvre la voie à des perspectives de croissance et de développement mutuel, favorisant des investissements avantageux pour les deux nations et une coopération renforcée dans des domaines stratégiques.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Crise de l’eau en RDC : 400 millions de dollars pour les forages, la REGIDESO laisse-t-elle tomber ?

La République démocratique du Congo se trouve confrontée à un problème majeur concernant l'accès à l'eau potable. Les données issues de sources fiables indiquent que la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) est endettée à hauteur de plus de 235 millions de dollars envers l'État...

Production industrielle chinoise en baisse : Le cuivre recule de 0,4%

La production industrielle chinoise a déçu les attentes en mai, selon les données récemment publiées. Cette situation a entraîné une baisse du cuivre, accentuée par la fermeté du dollar. Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois a reculé de 0,4 %, s'établissant à 9,701.50 $/t

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici