spot_imgspot_imgspot_img

RDC : mobilisation fiscale de 1 362,1 milliards de CDF au 14 juin 2024

Partager

Au 14 juin 2024, les services fiscaux de la République Démocratique du Congo ont réussi à mobiliser un total de 1 362,1 milliards de CDF, selon les données fournies par la Banque Centrale du Congo. Sur cette somme, 785,3 milliards de CDF proviennent des régies financières. La Direction Générale des Impôts (DGI) a collecté 409,0 milliards de CDF, tandis que la Direction Générale de Douanes et Accises (DGDA) a contribué à hauteur de 222,3 milliards de CDF. Par ailleurs, la Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de Participation (DGRAD), responsable de la parafiscalité, a engrangé 154,1 milliards de CDF.

Les dépenses publiques pour cette même période se sont élevées à 1 068,7 milliards de CDF. Parmi celles-ci, 16,9 milliards ont été consacrés à la rémunération des agents et fonctionnaires de l’État. En outre, les frais de fonctionnement des institutions et ministères ont totalisé 589,8 milliards de CDF. Sur une base annuelle cumulée au 14 juin 2024, les recettes de l’État se sont chiffrées à 15 019,1 milliards de CDF, avec une collecte de 11,1 milliards de CDF réalisée par les régies financières. Les dépenses publiques cumulées, quant à elles, ont atteint 12 871,0 milliards de CDF.

Le plan de trésorerie prévisionnel pour le mois de juin 2024 prévoit des recettes publiques de 1 496,3 milliards de CDF, alors que les dépenses publiques sont estimées à 1 965,6 milliards de CDF, en grande partie impulsées par les investissements. Cette mobilisation fiscale et ces dépenses publiques reflètent la situation économique actuelle de la RDC et l’efficacité des institutions fiscales dans la collecte des recettes. Les chiffres révèlent également l’importance des investissements publics pour stimuler la croissance économique et soutenir les services essentiels.

M. MATUVOVANGA

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une