spot_imgspot_imgspot_img

20 millions USD pour l’éducation des enfants en crise en RDC

Partager

Dans une matinée marquée par l’engagement humanitaire, Raïssa Malu, Ministre de l’Éducation Nationale, a orchestré une rencontre stratégique avec une délégation clé du Fonds mondial des Nations-Unies, Education Cannot Wait. Leur mission : scolariser les enfants en situation de crise à travers la République Démocratique du Congo.

Les récents conflits armés dans l’Est du pays ont poussé des millions de familles à fuir vers des camps de réfugiés surchargés. Parmi les victimes de cette instabilité, des centaines de milliers d’enfants ont vu leur éducation compromise, tandis que les catastrophes naturelles ont également contribué à interrompre leur scolarité.

Face à cette urgence, le Ministère de l’Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté, en collaboration avec Education Cannot Wait, a élaboré un programme ambitieux. Doté de 20 millions de dollars sur trois ans, ce financement vise à restaurer l’accès à une éducation de qualité pour ces enfants vulnérables.

La Ministre a souligné l’importance de ce partenariat pour répondre aux priorités nationales, y compris la future stratégie pour l’éducation en crise et le renforcement des capacités administratives à tous les niveaux.

À l’issue de cette rencontre fructueuse, la délégation de Education Cannot Wait s’est montrée optimiste quant aux progrès à venir, saluant l’engagement du gouvernement congolais envers cette cause essentielle.

En 2023, plus de 300 000 enfants ont dû abandonner l’école à travers le pays, en raison des conflits armés et des catastrophes naturelles. Pour le Ministère et ses partenaires, ce défi représente une priorité absolue, nécessitant une action concertée pour garantir un avenir éducatif stable pour tous.

Lepoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une