spot_imgspot_imgspot_img

Kinshasa : la Snel inaugure le poste de 220kV de Kinsuka pour améliorer la distribution énergétique

Partager

La Société Nationale d’Électricité (Snel) a franchi une nouvelle étape dans l’amélioration de l’infrastructure électrique de Kinshasa avec l’inauguration officielle du poste de 220 kilovolts de Kinsuka. Cette réalisation marque une avancée significative pour la capitale de la République Démocratique du Congo, visant à renforcer la fiabilité et la distribution de l’énergie dans la région.

« Le projet de Kinsuka est maintenant achevé, comprenant la mise en service du poste de 220 kV, la ligne de transmission de 220 kV, ainsi que l’amélioration de la sous-station de Kinsuka, » a annoncé Michel Muamba Kanyinda, directeur de la Coordination des Projets à la Snel. « Ces infrastructures, finalisées en juillet 2023, ont passé une période de garantie d’un an et sont désormais prêtes à fonctionner à pleine capacité, » a-t-il ajouté.

Ce projet s’inscrit dans une vision plus large visant à optimiser l’évacuation de la production énergétique de la centrale hydroélectrique de Zongo II, dont la capacité installée est de 150 mégawatts, répartie sur trois unités de 50 mégawatts chacune. « Grâce au poste de Kinsuka, nous sommes en mesure de transporter l’énergie produite à Zongo II vers Kinshasa, tout en facilitant l’acheminement vers Brazzaville, » a expliqué Michel Muamba.

Les nouvelles installations de Kinsuka jouent un rôle crucial dans la réduction des délestages à Kinshasa. La capacité de la ligne permet de varier entre 120 et 148 mégawatts injectés directement dans le réseau de la ville, offrant ainsi une plus grande stabilité et fiabilité de l’approvisionnement en électricité.

En plus des éléments principaux du projet, 68 cabines de distribution, 11 points de vente et près de 42 000 compteurs à prépaiement ont été installés dans la partie ouest de Kinshasa. Ces nouvelles infrastructures visent à alléger le réseau existant et à améliorer la distribution de l’énergie électrique dans les ménages.

L’achèvement de ces travaux est le fruit d’une collaboration entre la Snel et l’entreprise chinoise Shanghai Electric, soutenue financièrement par Exim Bank. « Nous appelons la population à protéger ces installations pour assurer une distribution continue et efficace de l’énergie, » a insisté Michel Muamba.

Lancé par le président Félix Tshisekedi le 27 juillet 2021 et inauguré en novembre 2023, ce projet fait partie intégrante de la stratégie nationale pour améliorer le secteur énergétique en République Démocratique du Congo. Il vise à desservir plus de 2 millions de foyers à Kinshasa, contribuant ainsi à un développement économique durable.

M.KOSI

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une