spot_imgspot_imgspot_img

Kinshasa : un partenariat avec ALBAYRAK pour l’assainissement de la capitale

Partager

Le Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba Lubaki, a récemment annoncé une initiative ambitieuse pour transformer la capitale congolaise en une ville plus propre et plus agréable à vivre. « Nous allons appliquer la loi dans toute sa rigueur pour débarrasser Kinshasa des immondices. Le droit à un environnement sain est non négociable », a-t-il déclaré lors d’une réunion avec les responsables de la société turque ALBAYRAK. Ce projet s’inscrit dans la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi, qui aspire à une capitale propre et salubre.

Pour concrétiser cette vision, un contrat de cinq ans a été signé avec ALBAYRAK, spécialisé dans les services environnementaux. Ce partenariat stratégique vise à mettre en œuvre le projet « coup de poing » dédié à l’assainissement de la ville province de Kinshasa. Le gouverneur a souligné l’importance de la collaboration des Kinois pour le succès de cette initiative, insistant sur la sensibilisation et la coercition comme moyens de garantir la propreté de la ville.

Des appuis matériels et techniques pour kinshasa

L’accord avec ALBAYRAK devrait permettre à Kinshasa de bénéficier de ressources matérielles et techniques cruciales pour mener à bien les travaux d’assainissement. L’objectif est de rendre chaque coin de la capitale plus propre et de lutter efficacement contre les déchets. Cette collaboration est un pas significatif vers l’amélioration de la qualité de vie des habitants de Kinshasa et la réalisation des objectifs de développement durable.

Les enjeux financiers de l’assainissement urbain

Selon un rapport de la Banque mondiale intitulé « Réduction des inégalités en matière d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène à l’ère des objectifs de développement durable », les États devront investir chaque année l’équivalent de 150 milliards de dollars d’ici 2030 pour atteindre l’objectif de développement durable relatif à l’accès à des services d’eau et d’assainissement durables. Ces investissements sont essentiels pour assurer un environnement sain et répondre aux besoins croissants des populations urbaines.

La ville de Kinshasa, avec le soutien de partenaires internationaux comme ALBAYRAK, s’engage donc dans une démarche proactive pour relever les défis de l’assainissement urbain. Cette initiative pourrait servir de modèle pour d’autres villes africaines confrontées à des problèmes similaires.

THE EDITORIAL

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une