spot_imgspot_imgspot_img

L’amélioration de la fourniture électrique en RDC : les actions de la Snel du 03 au 09 juin 2024

Partager

La semaine du 03 au 09 juin 2024 a été particulièrement active pour la Société nationale d’électricité (Snel), avec diverses initiatives visant à optimiser la distribution de l’énergie électrique en République démocratique du Congo.

Dès le début de la semaine, la Snel a entrepris l’installation de compteurs cash power sur l’avenue des Ouvriers et la route d’Uvira à Bukavu. Cette action a permis aux résidents locaux d’accéder plus facilement à l’énergie électrique, contribuant ainsi à améliorer leur quotidien.

Le 04 juin, un événement marquant s’est déroulé à Kinshasa avec la signature d’un contrat de réhabilitation du Groupe 6 (G16) de la centrale hydroélectrique d’Inga 1, dans la province du Kongo Central. Ce contrat, établi avec la société chinoise China Gezhouba Group Company Limited (CGGC) et financé par la Banque africaine de développement (BAD) à hauteur de 26,5 millions de dollars, vise à augmenter la capacité de production du groupe G16 de 10%, passant de 58,5 à 65 mégawatts.

Parallèlement, un nouveau transformateur de 1000 Kva a été installé à Tumba, rétablissant l’énergie électrique dans une grande partie de Kwilu-Ngongo, également dans le Kongo Central. Ce transformateur, financé sur les fonds propres de la Snel, renforce la stabilité énergétique de la région.

Le lendemain, la Snel a annoncé l’élévation de trois entités régionales en directions régionales, renforçant ainsi son efficacité opérationnelle dans le Nord-est, le Nord-Kivu et le Sud-Kivu. Ces nouvelles directions permettront une gestion plus décentralisée et réactive de l’approvisionnement en électricité.

Le 07 juin, un accord a été signé entre la direction générale de la Snel et le syndicat, marquant la fin de la réunion mixte annuelle de la session d’avril 2024. Cet accord démontre l’engagement de l’entreprise à répondre aux préoccupations des employés et à trouver des solutions durables.

En mission à Shabunda, dans le Sud-Kivu, une délégation de la Snel a exploré la possibilité de construire un barrage hydroélectrique sur une chute locale. Ce projet pourrait considérablement augmenter la production d’électricité et stimuler l’économie locale.

Le 08 juin, la Snel a réceptionné neuf containers de matériels électriques au Magasin central de Limete, en présence de son directeur général. Ces équipements sont destinés à renforcer le réseau électrique de Kinshasa et d’autres régions du pays.

Enfin, il est important de noter que les tarifs de l’énergie électrique demeurent inchangés, conformément à l’arrêté ministériel du 07 mars 2009, qui fixe les prix en dollars américains, payables en francs congolais au taux de la Banque Centrale du Congo.

Les équipes de la Snel ont également effectué plusieurs interventions sur le réseau électrique, assurant la stabilité et la fiabilité de l’approvisionnement énergétique dans diverses régions. Parmi ces interventions figurent le remplacement du Tableau général basse tension (TGBT) de la cabine Metelsa 2, la poursuite des travaux sur la liaison Lingwala-Sendwe 3 et le rétablissement de l’électricité dans le quartier Monaco de la commune urbano-rurale de Maluku.

Par l’équipe éditoriale de Lepoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une