spot_imgspot_imgspot_img

L’américain Equinix intensifie ses investissements en afrique avec un projet de 390 millions de dollars

Partager

Dans une démarche ambitieuse visant à capitaliser sur la demande croissante de services de connectivité et de stockage en Afrique, Equinix, le géant américain des centres de données, annonce un investissement majeur de 390 millions de dollars. Ce plan d’expansion est conçu pour étendre significativement sa présence sur le continent, au-delà de ses opérations actuelles en Afrique du Sud et dans trois pays d’Afrique de l’Ouest, pour s’implanter notamment en Afrique de l’Est.

Selon une récente déclaration faite à Bloomberg par Sandile Dube, le directeur général d’Equinix pour l’Afrique du Sud, cette initiative d’investissement est une réponse stratégique à l’accroissement de la demande de solutions de data centers sur le continent. Equinix envisage même de dépasser l’allocation initiale de 390 millions de dollars pour le développement ou l’acquisition de centres de données en Afrique de l’Est, soulignant l’importance qu’elle accorde à cette région en pleine effervescence technologique.

L’entrée d’Equinix en Afrique, il y a deux ans, par l’acquisition de MainOne Cable Company, un acteur principal de l’infrastructure numérique au Nigeria, au Ghana et en Côte d’Ivoire, a marqué le début de son expansion continentale. En 2023, la société a démarré la construction d’un centre de données à Johannesburg, affirmant sa conviction dans le potentiel de croissance de l’Afrique du Sud comme hub technologique.

L’ambition d’Equinix ne s’arrête pas là. « Nous aurons besoin de centres de données clés sur le continent, à l’instar de l’Europe », affirme Dube, évoquant Lagos, Johannesburg et, à l’avenir, Nairobi, comme points d’ancrage de cette expansion.

Cette démarche d’Equinix s’inscrit dans un contexte où des géants technologiques internationaux tels qu’Amazon, Microsoft Corporation et Huawei Technologies ont déjà reconnu l’importance stratégique de l’Afrique en investissant dans des infrastructures de données. Malgré ces développements, le continent représente toujours seulement 1 % de la capacité mondiale des centres de données, mettant en lumière les vastes opportunités d’investissement qui s’offrent pour exploiter le potentiel de croissance de la région.

Avec cet investissement substantiel, Equinix se positionne non seulement comme un acteur majeur dans la transformation numérique de l’Afrique mais aussi comme un contributeur essentiel à l’écosystème technologique en pleine expansion du continent, promettant de nouvelles opportunités pour les entreprises locales et internationales.

LA RÉDACTION

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une