spot_imgspot_imgspot_img

Le gouvernement de la RDC à la recherche de 20 millions de dollars sur le marché financier local

Partager

Le 21 juin 2024, le ministère des Finances de la République Démocratique du Congo a annoncé l’ouverture d’une nouvelle adjudication des Bons du Trésor en dollar américain, visant à lever 20 millions de dollars. Cette opération, prévue pour une maturité de trois mois, verra son remboursement fixé au 24 septembre 2024.

Les Bons du Trésor indexés en dollars américains constituent un mécanisme par lequel le gouvernement congolais lève des fonds sur le marché financier local. Bien que libellés en Francs congolais (CDF), ces titres sont remboursés à leur valeur en dollars américains au moment de leur souscription, offrant ainsi une certaine protection contre les fluctuations monétaires locales.

Les modalités de souscription à ces bons se font par voie d’adjudication, principalement orchestrée par la Banque centrale du Congo. En 2024, le gouvernement congolais a pour objectif de lever un total de 881,4 milliards de Francs congolais (environ 340 millions USD) par le biais de ces instruments financiers.

Cependant, il est important de noter que, malgré des taux de couverture parfois faibles, ces obligations restent un outil essentiel pour combler les déficits budgétaires et rembourser certaines dettes de l’État. Certaines obligations peuvent même être émises sans coupon (zéro-coupon), spécifiquement pour répondre aux besoins de remboursement des dettes.

Le recours à ces Bons du Trésor en dollars américains s’inscrit dans une stratégie plus large de gestion de la dette publique et de stabilisation économique, offrant une alternative de financement face aux défis budgétaires persistants.

M.KOSI

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une