spot_imgspot_imgspot_img

Le ministère des finances de la RDC vise 200 millions USD en titres d’emprunt

Partager

Le Ministère des Finances de la République Démocratique du Congo (RDC) a annoncé un ambitieux plan de financement pour le deuxième trimestre de cette année. Selon un communiqué officiel, le gouvernement envisage de collecter un montant significatif par le biais d’émissions de bons du Trésor et d’obligations. La somme totale prévue s’élève à 200 millions de dollars américains, ce qui équivaut à 550 milliards de francs congolais.

Entre le 30 avril et le 25 juin 2024, le ministère prévoit deux opérations distinctes sur le marché financier. La première cible la mobilisation de 550 milliards de francs congolais à un taux de change fixé à 2.750 pour le dollar américain. La seconde vise à lever 300 milliards de francs congolais, soit environ 109 millions de dollars américains, suivant le même taux de change.

Ces instruments financiers, d’une durée de vie variant entre 91 jours et 18 mois, représentent une stratégie sécurisée pour le gouvernement de lever des fonds. En effet, les bons du Trésor, qui sont des obligations de dette émises par l’État, garantissent aux investisseurs un remboursement à échéance. Cela confère aux bons une réputation de placement sûr et stable, particulièrement attractif pour les investisseurs locaux et internationaux.

Ce plan de financement illustre les efforts du gouvernement congolais pour stabiliser ses finances publiques et poursuivre son développement économique malgré un contexte mondial incertain. L’acquisition de ces fonds par le biais de titres souverains démontre une gestion prudente et une planification financière rigoureuse.

Ces mesures sont essentielles non seulement pour le renforcement de la capacité financière du pays, mais également pour inspirer confiance aux acteurs économiques et aux partenaires internationaux quant à la stabilité financière de la RDC.

Rédigé par l’équipe éditoriale de Lepoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une