spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneL'innovation financière en RDC : une nouvelle ère pour l'entrepreneuriat jeune grâce...

L’innovation financière en RDC : une nouvelle ère pour l’entrepreneuriat jeune grâce à l’accord FPI-FOGEC

spot_img

Kinshasa, RDC – Sous les auspices du ministre de l’Industrie, Julien Paluku, et de Désiré Birihanze, ministre de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes Entreprises, une étape décisive a été franchie pour le soutien aux jeunes entrepreneurs congolais. Le Fonds pour la Promotion de l’Industrie (FPI) et le Fonds de Garantie des Entreprises Congolaises (FOGEC) ont scellé un protocole d’accord qui marque un tournant dans l’écosystème entrepreneurial du pays.

Représentés par Bertin Mudimu Tshisekedi et Madame Hélène Gakuru Bukara, directeurs généraux du FPI et du FOGEC respectivement, les deux organismes s’engagent à simplifier l’accès au financement pour les jeunes porteurs de projets, supprimant le besoin de garanties ou d’hypothèques préalablement requis.

Une réduction de taux stimulante – Le FPI a annoncé une baisse significative de son taux d’intérêt pour les jeunes entrepreneurs, le fixant désormais à 4%. Cette mesure, selon Julien Paluku, vise à matérialiser la vision du président Félix Tshisekedi de cultiver une génération de millionnaires congolais.

Un processus d’évaluation renforcé – Julien Paluku a souligné l’importance de cette collaboration : « Nous analyserons préalablement les projets soumis par les jeunes pour assurer leur viabilité. Le FOGEC joue un rôle clé dans ce dispositif, en garantissant la conformité des projets aux critères du FPI avant tout financement. » Cette démarche représente une innovation notable pour la République Démocratique du Congo.

L’importance de l’industrie soulignée – Désiré Birihanze a mis en avant le rôle central de l’industrie dans le développement économique, affirmant que l’initiative actuelle prépare le terrain pour une production nationale plus forte.

Les dirigeants expriment leur satisfaction – Bertin Mudimu Tshisekedi a qualifié cet accord de salutaire pour la jeunesse congolaise, tandis que Madame Hélène Gakuru a insisté sur l’importance des incubateurs pour former les entrepreneurs avant de leur fournir des fonds. Elle a également évoqué le lancement du produit UJANA, conçu pour soutenir les jeunes innovateurs.

Vers une nouvelle dynamique entrepreneuriale – Ce partenariat entre le FPI et le FOGEC vise à instaurer un cadre plus favorable au développement de l’entrepreneuriat chez les jeunes, en leur offrant les moyens financiers nécessaires à la réalisation de leurs ambitions. Cette initiative est perçue comme un catalyseur potentiel pour la création d’une classe moyenne robuste et dynamique en RDC.

L’engagement de ces deux entités en faveur du développement entrepreneurial chez les jeunes congolais ne se limite pas seulement à l’aspect financier. Il reflète une volonté plus large de transformer le paysage économique congolais en favorisant l’innovation et la création de valeur à travers l’entrepreneuriat.

Par L’ÉDITORIAL

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

1 COMMENTAIRE

  1. C’est très intéressant.
    Souvent nous sommes abandonné à nous même dans le combat de l’entreprenariat: fond insuffisant et asphyxie par de fiscs de toute nature.
    Avec cette, nouvelle disposition nous espérons un Congo fort dans moins de 5 ans si jamais l’accès est effectivement facilité pour tout jeunes disposant d’un projet bancable.

    Seulement comment déclenché le processus de sollicitation de ce dernier ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici