spot_imgspot_imgspot_img

RDC : Louis watum dirige l’atelier de validation du rapport final du projet PADMPME

Partager

L’atelier de présentation et de validation du rapport d’achèvement du Projet d’appui aux micros, petites et moyennes entreprises (PADMPME) s’est tenu le mardi 25 juin 2024 à Kinshasa, marquant la conclusion d’un programme lancé en 2018 pour cinq ans. Ce projet, soutenu techniquement et financièrement par la Banque mondiale, visait à renforcer l’entrepreneuriat et la création d’emplois pour les jeunes et les femmes dans les villes de Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi.

Présidant l’atelier, le Ministre de l’Industrie et Développement des petites et moyennes entreprises, Louis Watum Kabamba, a présenté des résultats clés du projet. Il a indiqué que 7.720 femmes ont bénéficié de formations en renforcement des capacités et de soutien matériel. Par ailleurs, 1.395 jeunes entrepreneurs ont été formés, parmi lesquels 951 ont reçu des subventions en nature et en équipements.

1000239640

Watum a également réitéré l’engagement du gouvernement, sous la direction de Judith Suminwa, à continuer de soutenir le développement de l’écosystème entrepreneurial en RDC. « Le gouvernement dirigé par Madame la Première Ministre, Judith Suminwa Tuluka, a le devoir de donner à nos jeunes, nos PME et à nos mamans les moyens de contribuer à la réalisation de cette vision d’un pays sûr, uni et prospère. Les résultats encourageants du PADMPME témoignent de l’efficacité de cette initiative, particulièrement comme mesure de mitigation des effets de la pandémie de coronavirus sur l’économie », a-t-il affirmé.

Alexis Mangala Ngongo, Coordonnateur national du projet, a rappelé les objectifs initiaux du PADMPME. « Ce projet visait à promouvoir les initiatives économiques des opérateurs des micros, petites et moyennes entreprises dans le cadre de la stratégie nationale de développement du secteur des PME. Il s’est concentré sur les jeunes et les femmes, clés de la création d’emplois et de la lutte contre la pauvreté », a-t-il souligné.

Le représentant de la Banque mondiale a salué le succès du projet et son impact positif sur l’écosystème entrepreneurial congolais. « Nous reconnaissons tous que ce projet a été un succès à tous points de vue. Il est essentiel de comprendre les facteurs de ce succès pour pouvoir les reproduire dans d’autres initiatives », a-t-il déclaré.

Les chiffres révélés par la coordination nationale du PADMPME montrent qu’au 28 décembre 2023, le projet a soutenu 430 PME, 960 jeunes entrepreneurs et plus de 7.000 femmes micro-entrepreneures. En outre, 1.600 jeunes ont bénéficié de formations en initiation à l’entrepreneuriat, générant ainsi des entreprises de nouvelle génération et des emplois bien au-delà des objectifs initiaux.

Ces résultats illustrent le potentiel de transformation économique par l’appui ciblé aux PME et la valorisation des capacités locales, essentielles pour un développement durable et inclusif en République Démocratique du Congo.

Mitterrand MASAMUNA

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une