spot_imgspot_imgspot_img

Signature d’un protocole d’accord entre la Corée du Sud et la RDC pour stimuler les investissements

Partager

Nous souhaitons désormais progresser rapidement sur des projets concrets dans des secteurs clés comme l’agriculture, l’énergie, les infrastructures, l’éducation ou encore les mines, » a affirmé M. Anthony Nkinzo Kamole, Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements de la RDC (ANAPI), lors de la signature du protocole d’accord avec la Korea Trade-Investment Promotion Agency (KOTRA). Cette cérémonie, qui s’est déroulée le 4 juin 2024 à l’hôtel InterContinental COEX à Séoul, s’inscrit dans le cadre du Sommet Corée-Afrique 2024.

Une impulsion pour les échanges économiques

Cet accord symbolise une volonté commune de renforcer les liens économiques et commerciaux entre la RDC et la Corée du Sud. Représentant KOTRA, son Président et CEO, M. Jeoung Yeol Yu, a exprimé son enthousiasme en déclarant : « Notre aspiration est de permettre au secteur privé de nos deux pays de mieux collaborer. » L’accord met l’accent sur la promotion des investissements bilatéraux, le développement des échanges commerciaux et le transfert de savoir-faire.

Détails de la coopération

L’accord signé prévoit une collaboration étroite entre l’ANAPI et KOTRA pour échanger des informations stratégiques et promouvoir les opportunités d’investissement. Cette coopération vise à attirer des investissements significatifs dans divers secteurs, notamment l’agriculture, l’énergie, les infrastructures, et les mines. Les deux agences travailleront également à faciliter les partenariats et à soutenir la réalisation de projets économiques.

Discussions avec la KOICA

En marge de cet accord, M. Anthony Nkinzo Kamole a rencontré M. Seok Hwa Hong, Vice-Président de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA), le 30 mai 2024. Accompagné de Son Excellence Monsieur Ileka Atoki, Ambassadeur de la RDC en Corée du Sud, et de Monsieur Stéphane Veringa, membre du Conseil d’administration de l’ANAPI, cette réunion visait à établir une coopération stratégique axée sur le développement des ressources humaines, l’amélioration de l’accès aux énergies renouvelables et le renforcement des services publics en RDC.

Perspectives économiques et impacts

Les initiatives prévues dans le cadre de cet accord devraient non seulement renforcer les relations économiques entre la RDC et la Corée du Sud, mais également catalyser la croissance économique des deux pays. Le partenariat entre l’ANAPI et KOTRA promet de créer des opportunités d’investissement et de collaboration, facilitant ainsi un transfert de technologies et de savoir-faire.

Cet accord représente une étape significative vers une coopération économique plus profonde et plus fructueuse, offrant des perspectives prometteuses pour les deux nations. La RDC et la Corée du Sud sont désormais sur la voie d’un partenariat renforcé, axé sur le développement durable et inclusif.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une