spot_imgspot_imgspot_img

Bons du trésor indexés rapportent 26 millions usd à la RDC en avril 2024

Partager

Le 16 avril 2024, la République Démocratique du Congo (RDC) a réussi à lever 26 millions de dollars à travers une émission de Bons du Trésor indexés en dollar américain. Cet événement financier s’est déroulé au siège de la Banque Centrale du Congo (BCC) et a vu la participation de deux investisseurs institutionnels. Cette opération n’a cependant couvert que 65% du montant total visé, qui était de 40 millions USD.

La durée de ces titres de créance est fixée à six mois, avec un taux d’intérêt maximum de 10%, reflétant les conditions actuelles du marché et la stratégie de financement du gouvernement. La loi de finances pour 2024 prévoit la levée de 800 milliards de Francs congolais via des émissions similaires afin de financer les dépenses publiques et de pallier les déficits de trésorerie.

L’utilisation des Bons du Trésor et des Obligations du Trésor indexés s’avère être une stratégie clé pour le gouvernement congolais, qui cherche à diversifier ses sources de financement en dépit d’une augmentation des recettes publiques, stimulée par l’essor des prix sur le marché des produits miniers.

Cette initiative illustre la dépendance continue du pays aux marchés financiers pour équilibrer ses comptes, malgré les performances améliorées de ses administrations fiscales. Elle met également en lumière les efforts du ministère des Finances pour maintenir la stabilité financière tout en explorant des avenues de financement responsables et durables.

rédaction de lepoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une