spot_imgspot_imgspot_img

Remise d’un important lot de matériel pour l’électrification de Muanda dans le Kongo Central

Partager

La société PIK Service Engineering, mandatée pour l’électrification du territoire de Muanda dans la province du Kongo Central en République démocratique du Congo, a récemment reçu un lot conséquent de matériel électrique. L’information provient de sources administratives et a été confirmée lors d’une cérémonie organisée vendredi, selon les déclarations de Michelle Makengo, présidente de la Commission de gestion des fonds de Muanda (CGFM).

Le matériel en question comprend « 40.000 mètres de câbles électriques à moyenne tension et haute tension, des transformateurs et 900 poteaux destinés à illuminer la cité de Muanda, » a déclaré Mme Makengo. L’ensemble de ces équipements a été remis à la société PIK Service Engineering, le maître d’œuvre chargé de la mission d’électrification du territoire.

Outre les composants électriques, la Commission de gestion des fonds Muanda a également octroyé des tracteurs et des véhicules dans le cadre d’un fonds de dix millions de dollars, provenant des redevances pétrolières perçues par la société Perenco, active tant en offshore qu’en onshore pour l’exploitation pétrolière dans cette région du pays.

« Un total de 7 jeeps, dont 3 destinées aux chefs de secteurs, 1 pour l’administrateur, 1 pour la police et 2 autres pour la CGFM, ainsi que 4 tracteurs de type agricole répartis dans les trois secteurs du territoire de Muanda, ont été alloués. À cela s’ajoute un tractopelle spécialement destiné au territoire de Muanda, 3 moteurs hors-bord de 15 ch, 1500 kits pour la pêche et 1500 kits pour l’agriculture, » a ajouté la présidente de la Commission de gestion des fonds Muanda.

L’administrateur du territoire, Mme Amina Panda, a exprimé sa gratitude envers le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi pour cette rétrocession pétrolière ayant permis l’acquisition de ces équipements. Elle a également appelé les chefs de secteur à faire un usage responsable des engins et matériels mis à leur disposition.

Une fois réhabilité et étendu, le réseau électrique de Muanda sera transféré à la Société nationale d’électricité (SNEL) pour en assurer la gestion. À noter qu’en décembre dernier, un générateur de 2000 Kva de la SNEL avait été mis en service, conformément à la promesse électorale du Chef de l’État, pour l’électrification du territoire de Muanda.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une