spot_imgspot_imgspot_img

Hausse de 20,6 % du prix du zinc en un mois, une première en 18 ans

Partager

Ce mois-ci, les marchés internationaux du zinc ont été témoins d’une hausse significative des prix, la plus marquée observée depuis près de deux décennies. Selon les données récentes du London Metal Exchange (LME), le prix du zinc pour une livraison à trois mois a légèrement fléchi de 1 % pour se situer à 2 940,50 $ par tonne. Toutefois, sur l’ensemble du mois, le métal a vu son cours augmenter de 20,6 %, une progression sans précédent depuis octobre 2006.

Par ailleurs, sur le Shanghai Futures Exchange (ShFE), le contrat le plus activement négocié pour échéance en juin a connu une augmentation de 2,4 %, atteignant ainsi 23 410 yuan par tonne (environ 3 232,09 $). Durant la séance, le prix a même grimpé jusqu’à 23 715 yuan par tonne. Au total, ce contrat a enregistré une hausse de 11,9 % sur le mois.

En Chine, un facteur clé de cette envolée des prix est la chute des frais de traitement pour le concentré de zinc, un indicateur souvent regardé pour juger de l’offre de matière première. Les frais ont plongé à 3 200 yuan par tonne, leur plus bas niveau depuis 2013, marquant une diminution de 33 % sur une base annuelle.

Cette tendance haussière des prix est généralement interprétée comme le reflet d’une diminution de l’offre sur le marché global. En effet, les analystes observent que les restrictions sur l’approvisionnement en matières premières essentielles et une demande soutenue contribuent à maintenir les prix à des niveaux élevés.

Face à ce panorama, les investisseurs et les industriels du secteur doivent ajuster leurs stratégies en conséquence. La volatilité du marché du zinc continue de susciter l’intérêt des acteurs économiques qui scrutent attentivement les fluctuations pour optimiser leurs opérations de couverture et de spéculation.

par l’équipe éditoriale de lepoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une