spot_imgspot_imgspot_img

Banque centrale du congo maintient son taux directeur à 25% malgré une inflation de 23,8%

Partager

Sous la houlette de Madame Kabedi Malangu Mbuyi, la Banque Centrale du Congo a opté pour la stabilité en maintenant son taux directeur à 25%. Les coefficients de réserve obligatoire demeurent également inchangés : 10% pour les dépôts en Francs congolais à vue, 0% pour les dépôts à terme, 13% pour les dépôts en devises à vue, et 12% pour ceux à terme.

Cette décision intervient dans un contexte où les perspectives économiques pour 2024 restent encourageantes. Une croissance économique proche de 5% est attendue, accompagnée d’une amélioration de la balance des paiements et de la situation des finances publiques. De plus, les pressions inflationnistes devraient se modérer.

« Malgré une croissance robuste de 8,4% en 2023, stimulée par le secteur minier et une activité soutenue dans le secteur non extractif, l’inflation a atteint 23,8% en glissement annuel en décembre 2023« , a indiqué Madame Kabedi Malangu Mbuyi. « Cette situation est exacerbée par l’inflation importée, les tensions budgétaires liées aux conflits à l’Est, et la dépréciation de la monnaie nationale. »

La Banque Centrale s’engage à surveiller de près l’évolution économique et financière, utilisant ses outils de politique monétaire pour maintenir la stabilité des prix et du taux de change.

La prochaine réunion du Comité de politique monétaire est fixée au 8 août 2024.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une