spot_imgspot_imgspot_img
spot_img

Calendrier Économique

Investissements

Le Franc Congolais chute de 6,6 % malgré une hausse des réserves extérieures de...

Depuis janvier 2024, le franc congolais (CDF) connaît une chute de 6,6 % de sa valeur face au dollar américain, une situation paradoxale compte tenu de l'augmentation continue des réserves extérieures de la République démocratique du Congo (RDC). Selon les données de l'Agence Ecofin du 5 juillet 2024, le taux de change du CDF est passé de 2686,7 francs pour un dollar à 2863,3 francs.

Bilan Financier RDC : Excédent de 335,6 Mds CDF – Premiers 6 mois 2024

La Banque Centrale du Congo rapporte un excédent remarquable de trésorerie pour les six premiers mois de l'exercice 2024, avec des recettes mobilisées atteignant 12 770,8 milliards de Francs Congolais (CDF). Cette performance dépasse les attentes malgré une légère sous-performance par rapport aux prévisions annuelles de 24 549,8 milliards de Francs Congolais (CDF), excluant les dons budgétaires...

Wall Street

Etudes

Afrique monde

L’essor du commerce électronique en Afrique : Un horizon prometteur à l’ère du Smartphone

L'Afrique se trouve à l'aube d'une révolution numérique sans précédent, propulsée par une adoption massive des smartphones et des technologies mobiles. Cette tendance redéfinit non seulement les habitudes de consommation mais aussi les opportunités économiques à travers le continent.

La production de riz blanchi en Côte d’Ivoire prévue à 3,2 millions de tonnes en 2030

Dépendant à plus de 46 % des importations pour ses besoins en riz, la Côte d'Ivoire vise l'autosuffisance à travers une série d'initiatives destinées à accroître la production locale de cette céréale essentielle.

Le cuivre se maintient à 9.980 $/tonne face aux incertitudes économiques

Ce matin, le marché du cuivre a montré une stabilité notable, malgré les tensions persistantes entre le recul du dollar et la demande chinoise faible. À la mi-journée, sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois se négocie autour de 9.980 $ la tonne.

Le nickel de Nornickel en Finlande face à une possible suspension du LME

La Bourse des métaux de Londres (LME) envisage de retirer de ses transactions le nickel produit à l'usine finlandaise d'Harjavalta, exploitée par Nornickel, à partir du 3 octobre. ..

Hydrovolt élargit ses horizons avec une nouvelle usine de recyclage dans le nord de la France

Hydrovolt, la co-entreprise formée par Hydro et Northvolt, annonce l’implantation d’une usine de recyclage de batteries lithium-ion à Hordain,...

173 millions à 9,1 millions de dollars : Denis Sassou N’guesso en Russie pour relancer le commerce bilatéral

Le 25 juin 2024, Denis Sassou N'guesso, président de la République du Congo, a entamé une visite officielle en Russie. Cette rencontre, axée sur la coopération bilatérale, aborde des secteurs stratégiques tels que le nucléaire, le pétrole et la défense...

Mines

Perenco affirme son engagement écologique face aux critiques à Moanda

Lors d'une rencontre cruciale avec les représentants du Kongo Central, y compris les députés nationaux, le Comité de Concertation du Territoire de Moanda (CCTM), la société civile locale et la société pétrolière Perenco, Frédéric Kiepferle, le directeur général de Perenco, a tenu à réaffirmer l’engagement de son entreprise envers le respect de l’environnement.

L’ARSP annonce la mise en conformité de 4 sociétés partenaires de METALKOL

Quatre sociétés collaborant avec METALKOL, une filiale du groupe ERG Africa, ont récemment régularisé leur situation en ouvrant leurs capitaux à sept actionnaires congolais. Ces entreprises étaient précédemment sanctionnées par l'Agence de Régulation de la Sous-Traitance dans le Secteur Privé (ARSP) pour non-respect des exigences légales sur la sous-traitance.

Hausse du pétrole : le baril à 87,44 USD, une augmentation de 12,29 %...

Le prix du pétrole a connu une augmentation notable au début de juillet 2024, avec le baril se négociant à 87,44 USD, selon les données de la Banque Centrale du Congo (BCC). Cette hausse de 1,80 % en une semaine reflète des dynamiques mondiales complexes influençant les marchés énergétiques.

Rapport de l’IGU : l’Algérie, le Nigeria et l’Égypte en tête des producteurs africains...

Un rapport récent de l'Union internationale du gaz (IGU) révèle que huit pays africains se distinguent parmi les 21 principaux producteurs de gaz naturel liquéfié (GNL) au niveau mondial...

Accord de 1 million de dollars pour la vente de minerais entre Aterian et...

L'industrie minière africaine continue de montrer des signes de dynamisme, en particulier au Rwanda, un acteur clé dans l'exportation de minerais dits 3T (étain, tungstène et tantale). La société britannique Aterian, via sa filiale Eastinco Limited, a récemment conclu un accord stratégique de vente de concentré de tantale-niobium et d’étain avec un négociant de matières premières de premier plan. Bien que l'identité de l'acheteur et les termes financiers de l'accord restent confidentiels, cette collaboration pourrait redéfinir les perspectives économiques des deux pays.

Influence croissante des Émirats arabes unis dans le secteur minier congolais

L'année 2023 a marqué une période de transformation dans les relations économiques entre la République Démocratique du Congo (RDC) et les Émirats arabes unis, particulièrement dans le secteur minier. Primera Gold, une entreprise émiratie, a joué un rôle central dans l'augmentation spectaculaire de plus de 12 000 % des exportations d'or artisanal de la RDC

Les métaux de base en baisse suite aux indicateurs économiques chinois

Ce matin, les cours des métaux de base, notamment le cuivre, ont connu une baisse significative, principalement en raison des récentes données économiques en provenance de Chine. Ces chiffres, révélant une inflation inférieure aux attentes, ont déçu les marchés et accentué la pression baissière sur les prix.

La Fed alimente les espoirs d’une hausse du cuivre à 12.000 $ d’ici 2026

Ce matin, les cours du cuivre se sont stabilisés, soutenus par les perspectives d'une demande chinoise en amélioration. Cependant, l'attention des marchés est principalement focalisée sur la prochaine réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), où son président, Jerome Powell, pourrait fournir des indications cruciales sur l'avenir des taux d'intérêt.

Banque & Télécom

Secteur Bancaire en RDC : Les étrangers détiennent 80 % des actions, quel avenir pour les congolais ?

Le secteur bancaire en République Démocratique du Congo joue un rôle clé dans la redistribution des richesses et le financement de l'économie nationale. En agissant comme intermédiaires financiers, les banques collectent les dépôts des épargnants pour les prêter aux emprunteurs. Cette dynamique est essentielle pour le développement économique, mais elle soulève également des questions importantes sur la propriété et le contrôle des institutions financières.

Croissance des dépôts Bancaires : +5,45 % à fin Mai 2024 en RDC

Les dernières données publiées par la Banque centrale du Congo (BCC) révèlent une augmentation significative des dépôts bancaires à fin mai 2024, atteignant un total de 12,87 milliards $. Cette croissance de 5,45 % par rapport au mois précédent indique une tendance positive dans l'économie congolaise, stimulée par la confiance accrue des consommateurs et des entreprises dans le système financier national.

Rawbank nomme trois nouveaux administrateurs pour renforcer sa gouvernance

Le 27 avril 2024, lors de son assemblée générale ordinaire, Rawbank a annoncé la nomination de trois nouveaux membres au sein de son conseil d'administration. Ces nominations ont été validées par la Banque Centrale du Congo (BCC) le 17 juin 2024, selon un communiqué de la banque.

Experts

Secteur Bancaire en RDC : Les étrangers détiennent 80 % des actions, quel avenir pour les congolais ?

Le secteur bancaire en République Démocratique du Congo joue un rôle clé dans la redistribution des richesses et le financement de l'économie nationale. En agissant comme intermédiaires financiers, les banques collectent les dépôts des épargnants pour les prêter aux emprunteurs. Cette dynamique est essentielle pour le développement économique, mais elle soulève également des questions importantes sur la propriété et le contrôle des institutions financières.

La coopération italo-congolaise dynamise le secteur de l’hydroélectricité

L'Italie et la République Démocratique du Congo ont renforcé leur partenariat stratégique dans le domaine crucial de l'hydroélectricité lors d'une récente rencontre entre l'ambassadeur italien Alberto Petrangeli et le ministre congolais des Ressources Hydrauliques et de l'Électricité, Teddy Lwamba.

La banque africaine de développement (BAD) et la RDC renforcent leur coopération énergétique

Kinshasa, RD Congo - Lors d'une réunion à Kinshasa, la Banque africaine de développement (BAD) a exprimé son engagement renouvelé à soutenir activement la République démocratique du Congo dans le domaine crucial de l'énergie. Monsieur Teddy Lwamba, ministre des Ressources hydrauliques et de l'Électricité, a accueilli chaleureusement la délégation de la BAD dirigée par Monsieur Solomane Kone, Directeur général adjoint pour la région Afrique centrale.

Soupçons de détournement de 70 millions USD : Antoinette N’samba Kalambayi sous le feu des critiques

L'affaire concernant le versement suspect de 70 millions de dollars américains (USD) impliquant l'ancienne Ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambayi, suscite de vives réactions et pourrait mener à des poursuites judiciaires. En mai dernier, l'organisation de la société civile "Le Congo n'est pas à vendre" a révélé ce scandale de détournement et de corruption dans un communiqué adressé à Mines.cd, impliquant la société Cominiere SA.

Mise en œuvre du PDL-145T : 157 infrastructures prêtes à être livrées

La mise en œuvre du Programme de Développement Local des 145 Territoires (PDL-145T) avance à grands pas avec 157 infrastructures prêtes à être livrées et 163 autres en phase finale. Malgré certains obstacles sur le terrain, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le gouvernement travaillent en étroite collaboration pour accélérer le déploiement des initiatives liées à l’électricité, à l’eau et à la revitalisation économique.

La coopération italo-congolaise dynamise le secteur de l’hydroélectricité

L'Italie et la République Démocratique du Congo ont renforcé leur partenariat stratégique dans le domaine crucial de l'hydroélectricité lors d'une récente rencontre entre l'ambassadeur italien Alberto Petrangeli et le ministre congolais des Ressources Hydrauliques et de l'Électricité, Teddy Lwamba.

L’essor du commerce électronique en Afrique : Un horizon prometteur à l’ère du Smartphone

L'Afrique se trouve à l'aube d'une révolution numérique sans précédent, propulsée par une adoption massive des smartphones et des technologies mobiles. Cette tendance redéfinit non seulement les habitudes de consommation mais aussi les opportunités économiques à travers le continent.

Bilan Financier RDC : Excédent de 335,6 Mds CDF – Premiers 6 mois 2024

La Banque Centrale du Congo rapporte un excédent remarquable de trésorerie pour les six premiers mois de l'exercice 2024, avec des recettes mobilisées atteignant 12 770,8 milliards de Francs Congolais (CDF). Cette performance dépasse les attentes malgré une légère sous-performance par rapport aux prévisions annuelles de 24 549,8 milliards de Francs Congolais (CDF), excluant les dons budgétaires...

Hausse du pétrole : le baril à 87,44 USD, une augmentation de 12,29 % depuis décembre

Le prix du pétrole a connu une augmentation notable au début de juillet 2024, avec le baril se négociant à 87,44 USD, selon les données de la Banque Centrale du Congo (BCC). Cette hausse de 1,80 % en une semaine reflète des dynamiques mondiales complexes influençant les marchés énergétiques.

RDC : Les réserves internationales atteignent près de 6 milliards USD au début juillet 2024

Au 4 juillet 2024, les réserves internationales de la République démocratique du Congo (RDC) ont atteint un niveau remarquable de 5,957 milliards de dollars américains. Ce montant équivaut à une couverture de 3 mois et 22 jours d'importations de biens et services financés par les ressources propres du gouvernement, selon les chiffres publiés par la Banque centrale du Congo.

20 millions USD pour l’éducation des enfants en crise en RDC

Dans une matinée marquée par l'engagement humanitaire, Raïssa Malu, Ministre de l'Éducation Nationale, a orchestré une rencontre stratégique avec une délégation clé du Fonds mondial des Nations-Unies, Education Cannot Wait. Leur mission : scolariser les enfants en situation de crise à travers la République Démocratique du Congo.

La production de riz blanchi en Côte d’Ivoire prévue à 3,2 millions de tonnes en 2030

Dépendant à plus de 46 % des importations pour ses besoins en riz, la Côte d'Ivoire vise l'autosuffisance à travers une série d'initiatives destinées à accroître la production locale de cette céréale essentielle.

Secteur Bancaire en RDC : Les étrangers détiennent 80 % des actions, quel avenir pour les congolais ?

Le secteur bancaire en République Démocratique du Congo joue un rôle clé dans la redistribution des richesses et le financement de l'économie nationale. En agissant comme intermédiaires financiers, les banques collectent les dépôts des épargnants pour les prêter aux emprunteurs. Cette dynamique est essentielle pour le développement économique, mais elle soulève également des questions importantes sur la propriété et le contrôle des institutions financières.

Soupçons de détournement de 70 millions USD : Antoinette N’samba Kalambayi sous le feu des critiques

L'affaire concernant le versement suspect de 70 millions de dollars américains (USD) impliquant l'ancienne Ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambayi, suscite de vives réactions et pourrait mener à des poursuites judiciaires. En mai dernier, l'organisation de la société civile "Le Congo n'est pas à vendre" a révélé ce scandale de détournement et de corruption dans un communiqué adressé à Mines.cd, impliquant la société Cominiere SA.

Oppoortunités

Programme de bourses d’études du groupe de la Banque mondiale pour l’Afrique 2024

Le Groupe de la Banque mondiale a lancé son programme de bourses pour l'Afrique 2024, offrant une opportunité exceptionnelle aux doctorants et aux récents diplômés du doctorat originaires de l'Afrique subsaharienne. Ce programme vise à cultiver une nouvelle génération de leaders africains dans la recherche en développement et la formulation de politiques...

Offre d’emploi : Identification de nouveaux formateurs FIP & STEP / Agent de contrôle de qualité

Le projet TRANSFORME lance une campagne de recrutement pour identifier et sélectionner de nouveaux formateurs pour les programmes Formation à l'Initiative Personnelle (FIP) et Student Training for Entrepreneurial Promotion (STEP), ainsi que des Agents de contrôle de qualité.

Nos champions

Nouvelle nomination : Anthony Nkinzo Kamole à la tête du cabinet Présidentiel

L'actuel directeur général de l'agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) remplace à ce poste guylain nyembo qui, à son tour, a été nommé vice-premier ministre, ministre du plan...

Technologie

L’essor du commerce électronique en Afrique : Un horizon prometteur à l’ère du Smartphone

L'Afrique se trouve à l'aube d'une révolution numérique sans précédent, propulsée par une adoption massive des smartphones et des technologies mobiles. Cette tendance redéfinit non seulement les habitudes de consommation mais aussi les opportunités économiques à travers le continent.

La RDC accueille la 25ème session de l’UAT : focus sur les télécommunications en Afrique

Kinshasa a récemment été le théâtre de la 25ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT). Cet événement, tenu du 8 au 10 juillet 2024 à l’hôtel Pullman, a réuni plusieurs figures politiques et experts du secteur pour discuter des défis et des perspectives du développement des infrastructures et services de télécommunications sur le continent africain.

L’Afrique vise une croissance de 30 % grâce à la fintech et aux télécommunications

L’événement Africa Tech Invest a réuni les figures de proue de l’écosystème technologique africain, offrant une tribune pour discuter de la transformation numérique du continent. Les experts ont partagé leurs visions et stratégies à travers divers panels thématiques....

180 millions de dollars de transactions mensuelles grâce à illicocash

Engagée à promouvoir l'innovation technologique et le développement numérique en République Démocratique du Congo , Rawbank a participé activement à la deuxième édition du forum Africa Tech Invest, focalisé sur le thème « Technologie innovante, moderne et durable »...

Banque

L’essor du commerce électronique en Afrique : Un horizon prometteur à l’ère du Smartphone

L'Afrique se trouve à l'aube d'une révolution numérique sans précédent, propulsée par une adoption massive des smartphones et des technologies mobiles. Cette tendance redéfinit non seulement les habitudes de consommation mais aussi les opportunités économiques à travers le continent.

RDC: La BCC réfute les accusations de transfert de 300 milliards USD d’une entité privée

La Banque Centrale du Congo (BCC) a récemment réagi aux accusations concernant un supposé transfert de 300 milliards USD par l'organisation Gerudha Putih Nederland B.V. Ces informations, relayées par le site menetes.ca, ont suscité une vague de réactions. Cependant, la BCC a tenu à clarifier la situation par un avis public, réfutant catégoriquement ces allégations.

Le Franc Congolais chute de 6,6 % malgré une hausse des réserves extérieures de 5,47 %

Depuis janvier 2024, le franc congolais (CDF) connaît une chute de 6,6 % de sa valeur face au dollar américain, une situation paradoxale compte tenu de l'augmentation continue des réserves extérieures de la République démocratique du Congo (RDC). Selon les données de l'Agence Ecofin du 5 juillet 2024, le taux de change du CDF est passé de 2686,7 francs pour un dollar à 2863,3 francs.

Bilan Financier RDC : Excédent de 335,6 Mds CDF – Premiers 6 mois 2024

La Banque Centrale du Congo rapporte un excédent remarquable de trésorerie pour les six premiers mois de l'exercice 2024, avec des recettes mobilisées atteignant 12 770,8 milliards de Francs Congolais (CDF). Cette performance dépasse les attentes malgré une légère sous-performance par rapport aux prévisions annuelles de 24 549,8 milliards de Francs Congolais (CDF), excluant les dons budgétaires...

Bilan Financier RDC : Excédent de 335,6 Mds CDF – Premiers 6 mois 2024

La Banque Centrale du Congo rapporte un excédent remarquable de trésorerie pour les six premiers mois de l'exercice 2024, avec des recettes mobilisées atteignant 12 770,8 milliards de Francs Congolais (CDF). Cette performance dépasse les attentes malgré une légère sous-performance par rapport aux prévisions annuelles de 24 549,8 milliards de Francs Congolais (CDF), excluant les dons budgétaires...

RDC : Le trésor rembourse 927,5 milliards CDF en bons du trésor et 444,5 milliards CDF en obligations

Le Trésor public de la République Démocratique du Congo a réalisé des remboursements significatifs au cours du premier semestre 2024, totalisant 1.372,0 milliards de CDF, soit l'équivalent de 490 millions USD, au taux de change de 2800 FC pour un dollar américain. Cette somme inclut le remboursement de Bons du Trésor à hauteur de 927,5 milliards de CDF et d’Obligations du Trésor pour 444,5 milliards de CDF, selon les informations de la Banque centrale du Congo.

RDC : dépenses publiques en baisse de 4 % en juin 2024, totalisant 1 912,1 milliards de CDF

Les dépenses publiques de la République Démocratique du Congo (RDC) pour le mois de juin 2024 se sont établies à 1 912,1 milliards de Francs congolais (CDF), marquant une diminution de 4%, selon les données de la Banque Centrale du Congo...

RDC : les régies financières dépassent leur plafond de 30,4 % avec 1 544,4 milliards de CDF en juin 2024

Les régies financières de la République Démocratique du Congo (RDC) ont enregistré une performance remarquable en juin 2024, dépassant de 30,4 % le plafond des assignations prévues pour cette période. Cette information provient des données publiées par la Banque Centrale du Congo (BCC), qui indiquent un taux de réalisation de 130,4 % par rapport aux prévisions...

Oppoortunités

Programme de bourses d’études du groupe de la Banque mondiale pour l’Afrique 2024

Le Groupe de la Banque mondiale a lancé son programme de bourses pour l'Afrique 2024, offrant une opportunité exceptionnelle aux doctorants et aux récents diplômés du doctorat originaires de l'Afrique subsaharienne. Ce programme vise à cultiver une nouvelle génération de leaders africains dans la recherche en développement et la formulation de politiques...

Offre d’emploi : Identification de nouveaux formateurs FIP & STEP / Agent de contrôle de qualité

Le projet TRANSFORME lance une campagne de recrutement pour identifier et sélectionner de nouveaux formateurs pour les programmes Formation à l'Initiative Personnelle (FIP) et Student Training for Entrepreneurial Promotion (STEP), ainsi que des Agents de contrôle de qualité.

FPI-Appel d’Offres International pour l’Acquisition de Véhicules 4×4 en RDC

FPI-Appel d'Offres International pour l'Acquisition de Véhicules 4x4 en RDC. Cet appel d'offres fait suite au Plan de Passation des Marchés publié sur le site internet de l'ARMP le 5 mars 2024.