spot_imgspot_imgspot_img

Bons du trésor indexés : le gouvernement congolais lève 20 milliards de CDF sur le marché financier local

Partager

Lors de la récente opération d’adjudication, le gouvernement congolais a mis en jeu 60 milliards de Francs congolais (CDF), soit plus de 22 millions USD. Cependant, seulement 20 milliards de Francs congolais (CDF) ont été captés, représentant un ratio de 33,33%.

Selon le communiqué du ministère des Finances, un seul soumissionnaire a répondu à l’appel, soulignant la faible participation des acteurs du marché financier. Malgré un taux d’intérêt fixé à 28%, les attentes du gouvernement n’ont pas été pleinement satisfaites.

Cette émission de Bons du Trésor indexés, avec une maturité de six mois, entraînera le remboursement du soumissionnaire le 13 août de l’année en cours.

Compenser les déficits de la mobilisation des recettes publiques

Les Bons du Trésor indexés et les Obligations du Trésor indexées jouent un rôle crucial dans la gestion des finances publiques en République Démocratique du Congo (RDC). Ces instruments permettent au gouvernement de compenser les déficits liés à la mobilisation des recettes publiques.

Analyse des chiffres

  • Montant mis en adjudication : 60 milliards CDF (22 millions USD)
  • Montant effectivement mobilisé : 20 milliards CDF
  • Taux de participation : 33,33%
  • Taux d’intérêt accepté : 28%
  • Date de remboursement : 13 août de l’année en cours

Malgré le taux d’intérêt attractif fixé par le gouvernement, le marché financier n’a pas répondu de manière significative, soulignant les défis persistants dans la mobilisation des fonds. La faible réponse des soumissionnaires peut être attribuée à divers facteurs économiques, nécessitant une analyse approfondie pour mieux comprendre les dynamiques du marché financier congolais.

Par la Rédaction

Cette analyse détaillée met en lumière les enjeux actuels dans la gestion des émissions de Bons du Trésor indexés en RDC. La modeste mobilisation de fonds soulève des questions sur les stratégies de levée de capitaux du gouvernement et appelle à une réflexion approfondie pour renforcer la confiance des investisseurs sur le marché financier local.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une