spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneRDC : émission de Bons du Trésor indexés avec une adjudication réussie...

RDC : émission de Bons du Trésor indexés avec une adjudication réussie de 55 milliards de CDF

spot_img

Le 14 novembre 2023, lors d’une opération financière significative, l’État congolais a émis des Bons du Trésor indexés, levant ainsi un montant total de 55 milliards de Francs congolais (CDF). Cette initiative, révélée dans un communiqué du ministère des Finances en date du 16 novembre 2023, a attiré l’attention avec une participation exclusive d’un seul soumissionnaire, atteignant un taux de couverture impressionnant de 91,6% par rapport à la somme mise en adjudication, soit 60 milliards de CDF.

La maturité de cette émission s’étend sur six mois, avec un pourcentage adjugé au taux limite accepté atteignant les 100%. En conséquence, le soumissionnaire retenu bénéficiera d’un remboursement intégral le 14 mai de l’année suivante, assorti d’un taux d’intérêt avantageux de 26%.

L’élément marquant de cette séance d’adjudication réside dans l’augmentation significative du taux d’intérêt proposé par le Gouvernement congolais, passant de 11% à 26%. Cette décision stratégique souligne l’effort du gouvernement pour optimiser les conditions de ses emprunts tout en s’adaptant aux réalités économiques en constante évolution.

Il est important de noter que les émissions de Bons du Trésor indexés et d’Obligations du Trésor indexées jouent un rôle crucial dans la gestion des déficits résultant de la mobilisation des recettes publiques. En tant qu’émetteur, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) utilise ces instruments financiers pour compenser les écarts budgétaires, même face à une performance satisfaisante des régies financières dans la mobilisation des recettes, notamment grâce à la hausse des prix des produits miniers.

Cette stratégie d’émission continue de démontrer la volonté du Gouvernement congolais de diversifier ses sources de financement pour soutenir sa politique économique. Elle s’inscrit dans un contexte où les autorités cherchent à maximiser les ressources disponibles, et ce, malgré les avancées positives observées dans la mobilisation des recettes publiques.

Par la Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici