spot_imgspot_imgspot_img

RDC : une nouvelle émission de 30 millions USD en Bons du Trésor pour soutenir les finances publiques

Partager

La République Démocratique du Congo s’engage dans une nouvelle émission de Bons du Trésor d’une valeur de 30 millions USD. Le ministère des Finances a précisé que cette opération, d’une durée de six mois, arrivera à échéance le 28 novembre 2024. Les banques commerciales et autres institutions financières sont invitées à participer à cette levée de fonds en soumettant leurs offres à la Banque Centrale du Congo (BCC) à Kinshasa avant 11 heures. « Toute soumission déposée après l’heure indiquée sera rejetée, » indique le communiqué signé par le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Cette initiative vise à combler le déficit budgétaire en mobilisant des ressources exceptionnelles pour le gouvernement central. Pour l’année 2024, l’objectif est de lever plus de 800 milliards de Francs congolais (CDF) sur ce marché financier, offrant ainsi des opportunités attractives aux investisseurs. Les Bons du Trésor et les Obligations du Trésor sont des outils essentiels pour le gouvernement congolais, leur permettant de pallier les insuffisances des recettes publiques. En émettant régulièrement ces instruments, l’État cherche à garantir la stabilité économique et à fournir des options d’investissement fiables aux institutions financières locales.

Cette approche permet de diversifier les sources de financement du gouvernement et de réduire la dépendance aux prêts étrangers. De plus, elle stimule le développement du marché financier national, en offrant des alternatives d’investissement aux acteurs économiques locaux. Avec un objectif de plus de 800 milliards CDF à mobiliser en 2024, le gouvernement congolais démontre sa volonté de tirer parti des ressources internes pour financer ses projets de développement. Cette stratégie s’inscrit dans une vision globale de croissance économique durable et de renforcement de la résilience financière du pays.

La transparence et la rigueur sont des éléments clés pour attirer et maintenir la confiance des investisseurs. Le respect strict des procédures et des délais, comme souligné par le ministère des Finances, est indispensable pour assurer le succès de ces émissions et encourager la participation des institutions financières. L’émission de 30 millions USD en Bons du Trésor représente une étape importante dans la stratégie de financement de la RDC. Elle offre des perspectives prometteuses pour le développement du marché financier local et contribue à la consolidation des bases économiques du pays.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une