spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneUne alliance pour l’essor des entreprises congolaises : ARSP et FEC unissent...

Une alliance pour l’essor des entreprises congolaises : ARSP et FEC unissent leurs forces

spot_img

L’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) et la Fédération des entreprises du Congo (FEC) ont récemment annoncé leur collaboration visant à soutenir les entrepreneurs congolais dans l’accès aux marchés et à favoriser la croissance économique. Cette alliance, initiée sous l’égide du ministère de l’Entrepreneuriat, petites et moyennes entreprises (EPME), ouvre de nouvelles perspectives pour le développement des entreprises locales.

L’accord entre l’ARSP et la FEC marque une étape importante dans la promotion de l’entrepreneuriat en République démocratique du Congo. En harmonisant leurs efforts, les deux entités entendent faciliter l’accès des entrepreneurs aux marchés de la sous-traitance, favorisant ainsi la création d’opportunités commerciales et la croissance des entreprises locales.

Selon Désiré M’zinga, ministre de l’EPME, cette collaboration témoigne de l’engagement du gouvernement congolais à soutenir le secteur privé et à créer un environnement favorable à l’entrepreneuriat. Il a souligné l’importance de cette initiative pour renforcer l’économie nationale et encourager l’innovation et la compétitivité des entreprises congolaises.

Les discussions entre l’ARSP et la FEC ont permis de définir un plan d’action concret visant à faciliter l’accès des entrepreneurs aux marchés de la sous-traitance. Les deux parties se sont engagées à travailler ensemble pour mettre en œuvre la loi sur la sous-traitance et à promouvoir des pratiques commerciales équitables et transparentes.

Robert Malumba, président de la FEC, a salué cette collaboration comme une opportunité de renforcer les liens entre les entreprises congolaises et de promouvoir une croissance économique inclusive. Il a souligné l’importance du dialogue entre les secteurs public et privé pour relever les défis économiques du pays et créer un environnement propice à l’investissement et à l’emploi.

En conclusion, l’alliance entre l’ARSP et la FEC représente une étape importante dans le renforcement du secteur privé en République démocratique du Congo. Elle témoigne de la volonté des deux parties de travailler ensemble pour soutenir la croissance économique du pays et créer des opportunités pour les entrepreneurs congolais.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici