spot_imgspot_imgspot_img

Investissement important de 360 millions de dollars pour la modernisation de l’industrie minière en RDC

Partager

Les hauts responsables de la société américaine DELPHOS, spécialiste de la mobilisation de capitaux, ont tenu des pourparlers le vendredi 17 novembre avec le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Économie Nationale, Vital KAMERHE, dans le cadre de leur projet ambitieux. Roya Rahmani, présidente de DELPHOS, et Wesley Davis, directeur général, ont sollicité le soutien du ministre pour la concrétisation de leur initiative visant à établir une raffinerie de transformation du cuivre et du cobalt en République Démocratique du Congo, un projet intégralement congolais.

Eddy Kioni, directeur général de Buenassa, le promoteur du projet en RDC, accompagnait la présidente de DELPHOS lors de cette entrevue. Rahmani a informé le Vice-Premier Ministre que DELPHOS prévoit de mobiliser des fonds pour la mise en place d’une raffinerie moderne produisant de la cathode de cuivre conforme aux normes du London Metal Exchange (LME), avec une pureté de 99,99%. De plus, la société ambitionne de produire du sulfate de cobalt de qualité supérieure, essentiel pour la fabrication des précurseurs de batteries.

Cette démarche découle du protocole d’accord entre la RDC, la Zambie et les États-Unis visant à favoriser la production locale de batteries pour véhicules électriques.

Roya Rahmani, présidente de DELPHOS, a déclaré : « Nous sollicitons votre appui pour la concrétisation de ce projet extrêmement bénéfique pour la République Démocratique du Congo. Enfin, cela propulsera le pays sur la voie d’un gain substantiel au bénéfice de tous les Congolais, en rupture avec l’exploitation et l’exportation minière actuelles. Nous avons l’intention de mobiliser 350 millions de dollars auprès de nos partenaires pour investir dans ce projet. »

Eddy Kioni de Buenassa estime que cette initiative s’inscrit dans la vision du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, répondant aux attentes du peuple congolais en générant des emplois de qualité, notamment pour les femmes et les jeunes.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale, s’est engagé personnellement dans ce projet. En tant que Président de la Commission Économique et Financière du Gouvernement, il collaborera avec les ministres sectoriels concernés, notamment ceux de l’Industrie, des Finances, de l’Énergie et du Plan. La Ministre des Mines, Antoinette N’SAMBA KALAMBAYI, présente à la réunion, a exprimé son soutien au projet, soulignant son potentiel pour le développement de l’industrie minière en RDC.

Antoinette N’SAMBA KALAMBAYI, Ministre des Mines, a déclaré : « C’est un projet louable et prometteur. Il est grand temps que la RDC passe du potentiellement riche à réellement riche. Nous devons nous impliquer dans des projets tels que celui présenté par DELPHOS. »

DELPHOS, établie à Washington DC, compte 50 ans d’expérience dans la mobilisation de fonds.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une