Chargés de Suivi et Evaluation (CSE)

    0
    17

    CSPP / STEP


    cspp logo

    Projet STEP _ Financement Banque Mondiale (IDA 6665-ZR/D6420-ZR et D8440-ZR)

    AVIS A MANIFESTATIONS D’INTERET

    —————–

    RECRUTEMENT DE DEUX CHARGES DE SUIVI ET EVALUATION POUR LE PROJET STEP /
    COORDINATION PROVINCIALE DU NORD KIVU

    Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

    N° Avis

    AMI/005/CSPP/STEP /02/24

    Pays

    République Démocratique du Congo

    Source de financement

    Banque Mondiale IDA 6665-ZR/D6420-ZR et D8440-ZR

    Intitulé du marché

    Recrutement de deux Chargés de Suivi et Evaluation (CSE) du Projet STEP /Coordinations Provinciales du Nord Kivu

    Date de Publication

    Le 10 Février 2024

    Date de cloture

    Le 24 Février 2024

    1. Contexte

    Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (DRC) a obtenu plusieurs financements de la Banque mondiale (BM) à hauteur d’USD 695 millions pour financer le projet pour la Stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix (« STEP »). L’autorité de tutelle du projet, le Ministère des finances, aux termes des dispositions transitoires et de l’accord de financement amandé a responsabilisé sa Cellule de Suivi des Projets et Programmes à financements extérieurs (CSPP) pour l’exécution dudit projet pendant cette période transitoire occasionnée par la dissolution du Fonds Social de la RDC, établissement public.

    Ce projet de protection sociale a pour objectif d’améliorer l’accès aux moyens de subsistance et aux infrastructures socio-économiques dans les communautés vulnérables du pays. Le projet STEP comprend quatre composantes : trois composantes techniques et une composante de gestion. Les composantes techniques comprennent entre autres : la construction et réhabilitation d’infrastructures communautaires ; un large programme de filets sociaux ; et un appui à la structuration du secteur.

    Six provinces sont initialement bénéficiaires du projet à savoir : le Kasaï Central, l’Ituri, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu, le Nord-Ubangi et le Sud-Ubangi. Une attention particulière est portée aux questions liées aux déplacements forcés.

    A ce titre, le Projet STEP recrute un Chargé de Suivi et Evaluation (CSE) pour assurer la coordination de toutes les activités de suivi et évaluation (S&E) du projet au niveau de la province du Nord Kivu.

    Les détails sur le projet et sur la CSPP peuvent être obtenus sur les liens suivants :

    https://projects.worldbank.org/en/projects-operations/project-detail/P171821

    https://cspp-finances.gouv.cd

    2. Défis

    • La mise en œuvre du Projet bénéficiera à 1.350 communautés dans les différentes provinces, aussi bien rurales qu’urbaines,
    • La composante de filets sociaux (unconditional cash transfers et cash-for-work) a un très grand nombre de bénéficiaires directs (336 721).
    • Le Projet intervient dans un contexte fiduciaire délicat avec des financements très importants et des montages institutionnels et contractuels compliqués.
    • Le Projet comprend entre autres une très large composante de transferts monétaires notamment en milieu rural, alors que le secteur est peu structuré (absence de registre social, etc.).
    • Le Projet nécessite un déploiement rapide et un rythme de mise en œuvre soutenu pour atteindre ses objectifs d’ici le 30 juin 2025.

    * Monitoring Automated for Real Time Analysis (MARTA) est le système de supervision à distance basée sur la plateforme KoboToolbox, qu’a été développé par le projet STEP pour le suivi des activités des travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO). 

    3. OBJECTIF DE LA MANIFESTATION D’INTERET

    L’objectif de cet appel à manifestation d’intérêt est d’identifier des personnes répondant aux profils exigés pour occuper le poste d’un (1) Chargé de Suivi et Evaluation qui aura la responsabilité de la coordination de toutes les activités de suivi-évaluation du programme, la conception et déploiement des outils de collecte et du système de suivi à distance, la formation et encadrement du personnel de S&E local, la gestion et l’analyse des données, ainsi que de fournir les rapports en temps opportun sur l’exécution et le niveau d’atteinte de tous les indicateurs clés du projet au niveau provincial.

    4. QUALIFICATIONS, EXPERIENCES, APTITUDES ET QUALITES REQUISES

    Éducations et expériences :

    Les qualifications et aptitudes indispensables pour cette mission sont les suivantes :

    • Être titulaire d’un diplôme d’études supérieures (au moins Bac+4) en économie, statistiques ou autre domaine connexe.
    • Avoir au minimum 5 ans d’expertise technique avérée dans le domaine de suivi-évaluation de programmes ou projets de développement dont 3 ans au-moins en qualité d’expert responsable du suivi-évaluation.
    • Avoir au minimum5 ans d’expérience professionnelledans une organisation internationale ou un projet sur financement international.
    • Expérience dans la conception et supervision d’enquêtes.
    • Expérience dans la formation et encadrement des équipes (enquêteurs) pour la collecte de données.
    • Posséder une très bonne maitrise du français.                 

    Les qualifications et aptitudes suivantes sont un atout :

    • Avoir une expérience opérationnelle de la province d’affectation.
    • Avoir des connaissances des approches et acteurs du secteur de protection sociale et de l’aide humanitaire.
    • Avoir une expérience des projets financés par la Banque mondiale et en connaitre les règlements.
    • Être capable de communiquer en Lingala, Swahili ainsi qu’en anglais.
    • Maitrise de KoboToolbox ou Open Data Kit (ODK) pour les enquêtes sur support mobile (tablette).
    • Avoir solides compétences techniques, y compris la capacité de traiter et d’analyser des données à l’aide de Excel ou des logiciels statistiques (par exemple STATA, R, SPSS, MS Acess ou autres)
    • Avoir une très forte motivation pour une mission compliquée, et être très dynamique.
    • Avoir le sens de l’organisation, du management et une aptitude à travailler dans une équipe multidisciplinaire, et être prêt à gérer des situations stressantes.

    Qualités personnelles

    • Intégrité,
    • Sens de l’organisation ;
    • Sens de l’analyse, de la synthèse, de la rigueur et de la méthode ;
    • Fiabilité, ponctualité ;
    • Ethique professionnelle, respect de la confidentialité et de la réserve nécessaire à l’exercice de la fonction ;
    • Bon relationnel ;
    • Disponibilité et discrétion ;
    • Indépendance 

    5. Lieu et Conditions de travail 

    • Disponibilité immédiate
    • Durée : 12 mois, renouvelable en fonction de l’issu de l’évaluation des performances ; dont une période probatoire de 6 mois validé par avis de non-objection de la BM
    • Type de contrat : contrat-type au forfait mensuel, signé entre la Coordonnateur de la CSPP et le CSE, après avis de non-objection de la BM
    • Rémunération et frais divers : salaire attractif, montant et modalités de paiement négociés. 

    Le CSE travaillera, au siège de la Coordination Provinciale du Projet STEP au Nord Kivu, à Goma, où sont aménagés des bureaux pour l’équipe. Le projet mettra à sa disposition les équipements et matériels nécessaires à l’exercice de sa mission.

    Cette mission du CSE est entièrement financée sur les fonds de la Banque mondiale versés sur un compte dédié du projet STEP. Toute prestation externe du CSE devra obtenir l’autorisation préalable et sera sans rémunération additionnelle pour autant qu’il dispose d’un contrat à plein temps (100%) avec le projet STEP.

    6. Méthode de recrutement 

    Le Consultant sera recruté sur base de ses qualifications académiques, de son expérience professionnelle pertinente et de sa capacité à réaliser la mission. Les étapes du recrutement sont les suivantes : (i) présélection des candidats sur les qualifications et aptitudes indispensables ; (ii) comparaison des dossiers de candidature, (iii) entretien individuel des trois meilleurs candidats de la liste restreinte, et (iv) avis de non-objection de la BM sur le candidat retenu.

    Chaque candidat devra fournir :

    1 – Un curriculum vitae (3 pages maximum et en PDF), comprenant trois références que la CSPP peut contacter par email.
    2 – Une lettre de motivation (2 page maximum et en PDF) précisant (a) la formation utile, (b) l’expérience pertinente, (c) la valeur ajoutée apportée par le candidat face aux défis de la mise en œuvre du programme et (d) la disponibilité immédiate du candidat. 

    Les certificats et diplômes ne doivent pas être joints au dossier de candidature. Les preuves du niveau d’instruction et de l’expérience seront exigées des candidats présélectionnés après leur entretien.

    A envoyer avant le 24 février 2024 à minuit (heure de Kinshasa), à l’adresses email suivante : jobstep_cse_nk@step.cd  avec en objet le titre du poste et le nom du candidat (STEP – Chargé de Suivi et Evaluation – Prénom Nom) et les deux pièces jointes.

    Le non-respect de ces dispositions entraînera le rejet automatique de la candidature.

    Cliquez ici pour télécharger les TDRs – format MS Word

    Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd