spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneRDC : adjudication des bons du trésor indexés avec une visée de...

RDC : adjudication des bons du trésor indexés avec une visée de 60 milliards de CDF le 9 janvier 2024

spot_img

Le gouvernement congolais, sous l’égide du ministère des Finances, dévoile son intention d’organiser une adjudication des Bons du Trésor indexés, évaluée à hauteur de 60 milliards de Francs congolais (CDF), équivalant à plus de 23 millions de dollars américains, le mardi 9 janvier 2024.

Selon un communiqué officiel, les soumissions seront reçues à la Banque Centrale du Congo (BCC) le même jour. La fenêtre de présentation des offres s’ouvrira à 11 heures, et toute soumission postérieure à l’heure limite sera catégoriquement rejetée, précise le ministère des Finances.

Les résultats de cette opération financière seront dévoilés le jour même, à savoir le mardi 9 janvier à 15 heures. Conformément à la maturité de six mois de cette opération, les souscripteurs verront la totalité de leurs soumissions remboursée le 11 juillet de l’année en cours.

Il est à noter que le ministère des Finances se réserve le droit d’accepter un montant inférieur à celui initialement annoncé, si les conditions du marché s’avèrent insatisfaisantes.

Les Bons du Trésor indexés et les Obligations du Trésor indexées sont des instruments financiers permettant au gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC), en tant qu’émetteur, de pallier les déficits de la mobilisation des recettes publiques.

par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Crise de l’eau en RDC : 400 millions de dollars pour les forages, la REGIDESO laisse-t-elle tomber ?

La République démocratique du Congo se trouve confrontée à un problème majeur concernant l'accès à l'eau potable. Les données issues de sources fiables indiquent que la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) est endettée à hauteur de plus de 235 millions de dollars envers l'État...

Production industrielle chinoise en baisse : Le cuivre recule de 0,4%

La production industrielle chinoise a déçu les attentes en mai, selon les données récemment publiées. Cette situation a entraîné une baisse du cuivre, accentuée par la fermeté du dollar. Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois a reculé de 0,4 %, s'établissant à 9,701.50 $/t

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici