spot_imgspot_imgspot_img

La gouverneure de la BCC impose l’utilisation de la monnaie nationale pour les paiements électroniques

Partager

La gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC), Malangu Kabedi Mbuyi, a exigé que tous les établissements de crédits et sociétés financières paramètrent leurs terminaux de paiement électroniques pour accepter exclusivement la monnaie nationale. Cette décision, bien que stricte, n’empêche pas l’usage des cartes de paiement libellées en devises étrangères.

Dans une lettre datée du 3 juin adressée aux directeurs généraux des institutions concernées, Mme Malangu Kabedi a souligné que cette mesure vise à renforcer le cadre réglementaire du secteur des paiements, en harmonie avec les politiques d’accompagnement du franc congolais décidées lors du Conseil des ministres de juillet 2023.

Cette initiative devrait encourager une utilisation accrue de la monnaie nationale pour les paiements des biens et services courants, via les terminaux de paiement électroniques disponibles dans les commerces. Actuellement, seulement 13% des terminaux de paiement en service sur l’ensemble du territoire sont configurés pour accepter le franc congolais, une situation qui favorise l’usage des devises étrangères.

« Aujourd’hui, seulement 13% des terminaux de paiement électroniques acceptent la monnaie nationale, ce qui amplifie l’utilisation des devises étrangères », a déclaré la gouverneure de la BCC.

La direction de la surveillance des systèmes de paiement est chargée de fournir l’accompagnement nécessaire et de veiller à la stricte application de cette mesure, qui doit être effective au plus tard le 31 juillet.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une